If commun

Taxus baccata

 

Les Taxacées représentent une branche évolutive des essences ligneuses conifères qui s'est différenciée très tôt des autres groupes. L'apogée de leur évolution se situe dans l'ère tertiaire et notre époque n'en connaît que des restes bien appauvris. Le genre Taxus comprend huit espèces et, là encore, il ne s'agit peut-être que des variations géographiques d'une race collective survivante de l'ère tertiaire. L'if commun vit en Europe au nord jusqu'à la Norvège, au sud jusqu'à l'Afrique du Nord, à l'est jusqu'en Asie Mineure, en Syrie et au Caucase. Son rhytidome de couleur rougeâtre se tégule par bandes comme chez les platanes. Ses feuilles disposées en rangées doubles sur les rameaux vivent environ huit ans, puis elles tombent. L'if commun est dioïque. Les fleurs mâles de forme sphérique poussent individuellement dans l'aisselle des aiguilles. Les fleurs femelles sont des ovules individuels soutenus par une ou même plusieurs formations de feuilles. La coupole de soutien sous l'ovule se transforme au cours du processus de maturation de la graine en arille d'une couleur rouge très prononcée. Cet arille est le trait caractéristique qui différencie l'if des autres conifères. C'est la seule partie de cette essence ligneuse qui ne soit pas vénéneuse. Ses substances toxiques sont des alcaloïdes qui contiennent de la taxine, matière qui dérange l'appareil digestif, stoppe la respiration et arrête le coeur. Une décoction préparée avec seulement 50 grammes d'aiguilles est mortelle ! Dans le passé, on eut recours à l'if au cours des procédés abortifs. Aujourd'hui, cette espèce est, en de nombreux endroits, protégée par la loi. Cet arbre jouit d'une grande longévité : on dit qu'il peut vivre 3000 ans, en tout cas, certainement 2000. Pas très haut, il atteint le plus souvent de 10 à 12m, et parfois 20 avec un tronc cannelé, et un houppier à rameaux larges ; les boutures sont arbustives.